Saint François d’Assise

Grand Théâtre de Genève

Saint François d’Assise
Opéra d’Olivier Messiaen

Mise en scène d'Adel Abdessemed

« Nuit espagnole » : rencontre avec Adel Abdessemed et Christophe Ono-dit-Biot

Sciences Po, Paris

Rencontre

Dans le cadre du Centre d’écriture et de rhétorique de Sciences Po, une rencontre exceptionnelle avec Adel Abdessemed et Christophe Ono-dit-Biot à l’occasion de la parution de leur ouvrage commun Nuit espagnole.

L’échange entre l’artiste et l’écrivain, portant sur la rencontre entre l’écrit et les images, et la question de la liberté de créer.

Une séance de dédicaces sera proposée par la librairie de Sciences Po à l’issue de la rencontre. 

> En savoir plus sur Nuit espagnole

Collection « Ma nuit au musée », Éditions Stock
En partenariat avec Stock / Fondation Simone et Cino Del Duca / FNAC DARTY

Photo : ©Patrice Normand

« Nuit espagnole » Abdessemed & Ono-Dit-Biot

Nuit Espagnole

Adel Abdessemed, l’un des plus audacieux artistes d’aujourd’hui, connu dans le monde entier pour sa liberté irréductible exercée contre tous les pouvoirs, reçoit une mystérieuse invitation à passer une nuit dans le musée Picasso, au cœur de l’exposition « Guernica ». Mais la toile mythique y sera absente. Peinte au lendemain des bombardements fascistes, qui le 26 avril 1937 ont réduit en cendres la ville basque, elle ne peut plus quitter l’Espagne.

Il sera accompagné d’un écrivain qui admire son travail, et a reçu la même invitation, sans plus d’explication. Il sera le « scribe » de l’artiste.

Le temps d’une nuit intense, sillonnée par les éclairs lancés par les oeuvres d’art, les confessions de l’artiste sur son travail et l’Algérie, et ses dessins au charbon, ils vont traverser le musée comme deux Orphée qui ne peuvent pas se retourner. Dans ce pas de deux sensuel et électrique, on ne sait plus qui manipule qui.

 

Collection « Ma nuit au musée », Éditions Stock

Rothko in Lampedusa in collaboration with UNHCR.

Palazzo Querini, Dorsoduro 2691, 30123 Venice

In partnership with UNHCR, Rothko in Lampedusa is an independent exhibition during the 58. Venice Biennale reflecting on the inherent and individual value of refugees. The exhibition presents work from international artists and younger refugee artists including Adel Abdessemed, Majid Adin, Ai Weiwei, Christian Boltanski, Rasha Deeb, Mohamed Keita, Dihn Q. Lê, Nalini Malani, Abu Bakarr Mansaray, Richard Mosse, Bnar Sardar Sdiq, Ali WakWak, Hassan Yare and Artur Żmijewski.

> Plus d’informations